Pourquoi le Sentier?

Oct 31, 2021

Un sentier est un petit chemin de terre caillouteux, étroit et sinueux. ⁣⁣

On s’y aventure avec précaution et curiosité. On enfile une veste quand il fait frais ou une chapeau quand le soleil cogne. On n’a pas toujours les bonnes chaussures, le sac est lourd, il fait mal au dos.⁣⁣ Alors on s’arrête, on fait une pause et on admire le paysage. Frissonner, respirer, chercher la bonne direction, suivre les signes… Commencer à se reconnecter, observer les changements. Puis sentir le vent sur sa peau, aimer être seul(e), laisser vagabonder ses pensées, écouter le silence.

Le sentier continu, il se laisse arpenter et s’enfonce de plus en plus dans la forêt. Malgré la fatigue, on s’entête, comme poussé par une force étrange, par un allié.

Se perdre, s’entendre respirer, profiter d’un doux rayon de soleil, prendre la pluie, planter la tente, s’ancrer. Vouloir faire demi-tour. Avoir peur de l’obscurité.

On rit, on a mal aux jambes, on râle, on ramasse des souvenirs sur la route et on continue d’avancer jusqu’à déboucher sur ce que l’on était venu chercher.

Un sentier nous mène toujours quelque part. Il est l’aventure vers ce qui nous est caché, un endroit précieux et préservé, mais il est surtout une opportunité. Celle de se découvrir en chemin.

J’aimerais être comme un bâton de pèlerin. Celui qui soutient la marche thérapeutique.

Estelle

Découvre ma pratique

Parler des difficultés n’aide pas toujours à les dépasser (même si il vaut mieux le faire que pas du tout). Souvent, notre tête sait que notre réaction est disproportionnée ou que nos pensées sont irraisonnées et pour autant, nous ne parvenons pas à faire différemment. Il est donc intéressant de travailler avec le corps qui garde en lui l’empreinte de nos traumatismes. “Je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça, c’est plus fort que moi ! Je n’arrive pas à m’en empêcher…”

consultation en ligne, via zoom ou skype